Près de 100 000 personnes travaillent pour les transports publics suisses, et assurent ainsi 20% de la mobilité dans le transport de voyageurs et 43% du fret de marchandises du pays. Au total, 460 entreprises font fonctionner les 25 000 stations du réseau public. Les transports publics représentent un investissement annuel de 17 milliards de francs, dont un quart est injecté dans les infrastructures. Retrouvez tous ces chiffres et bien d’autres dans la nouvelle édition des «Transports en chiffres» LITRA.

Les «Transports en chiffres» ont fait l’objet de quelques révisions. En pages 16 et 17, vous trouverez les nouvelles données actualisées pour le trafic régional. Nous avons adapté les tableaux et les diagrammes des pages 31 à 33 au nouveau mécanisme de financement (mot-clé: FIF). Dans un aspect similaire, vous trouverez la vue d’ensemble du financement du trafic routier. Les diagrammes de Sankey qui y figurent apparaissent également sur la couverture. Nous vous présentons ci-dessous quelques nouveautés et points forts de notre dernière publication.

Évolution de la demande sur le réseau régiona l

La demande sur le réseau régional a augmenté de 34% depuis 2008, avec une moyenne annuelle de 3,8%. Durant cette période, c’est surtout le transport ferroviaire qui a bénéficié de cette hausse. Les chemins de fer représentent 80% du trafic régional.

Financement du réseau public

En 2016, les transports publics ont engendré des coûts à hauteur de 17 milliards de francs. Environ la moitié de cet investissement a été réalisée via les revenus clients et accessoires des entreprises de transport. Quatre milliards environ ont été versés par les pouvoirs publics pour l’exploitation du trafic régional et local, et quatre milliards pour les infrastructures.

Financement du trafic routier

En 2017, la Confédération a déboursé 3,7 milliards de francs pour les transports routiers (financement spécial). La moitié de cette somme provient de la surtaxe des huiles minérales sur les carburants.

Répartition modale

Comparé au reste de l’Europe, le transport ferroviaire suisse obtient un nombre élevé de parts de marché: Pour le fret ferroviaire, la Suisse se hisse en deuxième place avec 43,6%. Elle est en première place pour le transport de voyageurs avec 17,1%

Share