Actualités

24. 05. 2022

Big bang dans les transports publics – Voyage d’information de la LITRA à Genève

Ce n’est pas une exagération: une révolution des transports publics a eu lieu et se poursuit dans la région de Genève. En 2019, le RER transfrontalier, le Léman Express, a été mis en service et, avec lui, quelques nouvelles liaisons rapides en bus; d’ici 2030, le parc de bus des Transports publics genevois (TPG) sera entièrement électrifié et le trafic global sera nettement transféré en faveur des transports publics. Une raison suffisante pour la LITRA d’inviter cette année ses membres à un voyage d’information à Genève, intitulé «L’essor des transports publics à Genève – coopération internationale et mobilité locale».

12. 04. 2022

Simon Steinlin est le nouveau responsable de projets et de la communication de la LITRA

Simon Steinlin est le nouveau responsable de projets et de la communication de la LITRA. Ce Bernois de 37 ans rejoint la LITRA en provenance de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN). Steinlin succède à Michael Ruefer, qui quittera la LITRA fin septembre 2022.

18. 02. 2022

Blog: Une meilleure mise en réseau des acteurs rend les transports publics plus efficients et plus respectueux du climat

Pour que les infrastructures et les offres des transports publics et privés soient exploitées au mieux, il faut maintenir un flux d’informations constant entre les fournisseurs privés de prestations de mobilité, les entreprises de transport, les gestionnaires d’infrastructure et les usagers des transports. Le Conseil fédéral propose à cet effet de créer une infrastructure étatique de données sur la mobilité (MODI), qui doit faciliter la mise en réseau des différents acteurs ainsi que la mise à disposition et l’échange de données.

17. 05. 2021

"Une véritable révolution pour les tp au Tessin"

Roberta Cattaneo est directrice régionale Sud des Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) depuis 2018. Originaire du val Calanca, dans le canton suisse des Grisons, elle a hérité la passion des chemins de fer de son père Angelo, lui aussi dans les CFF. Dans l'interview avec la région Sud des CFF, elle se prononce sur le nouvel horaire et la "révolution des tp" au Tessin.

19. 03. 2021

«Un an après le début de la pandémie de Corona, comment se portent les transports publics?»

Depuis un an, la crise du coronavirus domine notre quotidien et notre comportement en matière de mobilité. Les restrictions ont eu un impact majeur sur la façon dont nous nous déplaçons - y compris, malheureusement, sur les transports publics. Comment se portent les entreprises de transport public et l'industrie ferroviaire qui leur est associée ? Quelles sont les perspectives actuelles ? C'est ce que nous avons demandé à nos membres lors de notre événement en direct. Cet événement a eu lieu en remplacement de note Colloque de  session qui était réellement prévu.

17. 12. 2020

Evénement en ligne "Qu'en est-il actuellement des transports publics et de leur importance économique?"

Les transports publics souffrent des conséquences de la pandémie du coronavirus. La demande a légèrement repris en été, mais a de nouveau chuté suite au durcissement des mesures. Pour les transports publics, cependant, l'enjeu est plus important que ne le suggèrent les chiffres du taux d'utilisation des sociétés de transport : Car les transports publics sont une branche importante de l'économie. C'est ce que montre l'étude conjointe de la LITRA et de Swissrail publiée en juin.

10. 12. 2020

L’achèvement de la NLFA et les nouvelles formes de coopération au cœur du changement d’horaires pour 2020/2021

Le dimanche 13 décembre 2020 sera un grand jour pour les transports publics au Tessin: Le tunnel de base du Ceneri sera mis en service et le trafic régional et local au Tessin sera fortement développé. Le TP sera aussi renforcé dans le reste de la Suisse. Dans cette contribution, Bruno Fischer résume ce qui va changer.

06. 07. 2020

Le recours au télétravail pourrait perdurer durablement en Europe après la crise, mais pas pour tous

Le télétravail s’est imposé pendant la crise sanitaire de ce printemps pour de nombreux actifs européens. Au plus fort de la crise jusqu’à un actif sur deux en France ou en Suisse était en télétravail, partiellement ou totalement. Mais cette pratique du télétravail a surtout été réservée aux personnes les plus formées. L’existence d’un très fort potentiel en Europe, encore largement inexploité avant la crise, couplée à une forte aspiration des employés à y avoir recours, laisse penser que la pratique du télétravail pourrait être une des conséquences durables de la crise sanitaire due au coronavirus. Ces faits ressortent d’une grande enquête menée de mars à mai dans 7 pays européens par le bureau de recherche Mobil'homme.

22. 06. 2020

Colloque de session «Transports publics: comment regagner la confiance des usagers?»

La crise du coronavirus a eu un impact massif sur les transports publics: suite à la proclamation de la situation extraordinaire, le nombre de voyageurs et la quantité de fret transporté ont nettement baissé et remontent désormais petit à petit. Les entreprises de transport rencontrent par conséquent d’importantes difficultés financières. Il n’a pas encore été clarifié qui prendra en charge ces pertes. Les transports publics seront indubitablement confrontés au défi de regagner la confiance des clients. C’est pourquoi, lors du premier colloque de session depuis la crise Corona, nous avons posé la question: «Transports publics: comment regagner la confiance des usagers?»

07. 05. 2020

« Enquête sur la mobilité pendant et après la crise sanitaire »

La crise sanitaire engendrée par le coronavirus impose aux populations européennes de vivre dans un contexte fortement contraint. Les mesures prises varient selon les pays mais relèvent dans tous les cas d'une limitation plus ou moins forte des déplacements. Celles-ci imposent de recomposer les programmes d’activités et les différentes formes de mobilité qui en découlent. La communauté scientifique doit se mobiliser dès à présent pour accompagner tous les acteurs des territoires, les autorités politiques, les transporteurs, les aménageurs notamment dans les décisions qu'ils vont devoir prendre dans les mois qui viennent, pour juguler les risques de la propagation de l’épidémie à court terme et pour planifier la vie d’après. Le blog de Vincent Kaufmann, professeur et asocié de Mobil'homme, bureau de sciences sociales.

27. 02. 2020

10 ans de billets dégriffés – Des prix attrayants et une demande plus élevée en TP

Avec 45 979 billets économiques nationaux vendus, un nouveau record de vente a été atteint le 1er décembre 2019. Un nombre qui aurait été considéré comme utopique lorsque le produit a été lancé, il y a dix ans. Les billets économiques sont de plus en plus populaires auprès des clients des TP. Comment en est-on arrivé là? L'article de Reto Lüscher (CFF).

04. 02. 2020

Comment smartrail 4.0 accroît l’efficacité du rail

La demande de transport par rail augmente sans cesse en Suisse: tandis que l’on recensait 322 millions de passagers en 2008, ils étaient déjà 450 millions dix ans plus tard. Le parlement suisse a donc autorisé la construction de nouvelles infrastructures dans l’étape d’aménagement 2035, pour un montant de 12 milliards de francs. Outre ces aménagements, l’efficacité et l’efficience doivent progresser sur le réseau existant. Avec le programme smartrail 4.0, l’ensemble du secteur ferroviaire suisse travaille sur les possibilités d’utilisation de la numérisation pour une efficience accrue, des coûts plus bas, une meilleure ponctualité et des capacités plus importantes.

16. 12. 2019

Le tunnel de base du Ceneri renforce le TP au Tessin

Une forte motorisation et un faible taux d’utilisation des TP: c’est ainsi que l’on peut qualifier le trafic au Tessin. Ce sont surtout les navetteurs qui se déplacent par la route en voiture. La Confédération, les cantons et les communes veulent maintenant prendre des mesures pour remédier à cette situation. L’ouverture du tunnel de base du Ceneri sera utilisée pour offrir un service plus rapide et plus dense dans les transports longue distance, régionaux et le transport local du canton du Sud. Christian Marti a fait des recherches sur les changements.

04. 12. 2019

Le bus électrique genevois à recharge rapide TOSA s’exporte

En première helvétique, Genève a inauguré un bus électrique dont la batterie se recharge automatiquement à certains arrêts. En effet, depuis mai 2013, le bus TOSA était en service sur une ligne pilote desservant l’aéroport de Genève et, depuis mars 2018, il circule régulièrement sur la ligne 23 qui relie Carouge à Genève Aéroport. Après une année de mise en service, ce bus développé en Suisse a été bien accueilli à Genève, et le sera bientôt en France à Nantes. Dans cette cité française, le bus TOSA circulera sur une ligne très fréquentée à partir du mois de novembre 2019.

03. 12. 2019

Ce que coûtent et rapportent les Transports Publics. Le cas de Genève.

Depuis le début des années 2000, les politiques de déplacement tendent à favoriser le report modal afin de dépasser le paradigme du tout-voiture. Pourtant, la motorisation reste très élevée en Suisse, et une grande partie des ménages basent leur mode de vie sur un accès non-restreint à la voiture. Dès lors, est-ce toujours pertinent d’investir de l’argent public dans les transports publics ? Le blog de Marc-Edouard Schultheiss.

01. 10. 2019

Un vent nouveau souffle à l’assemblée des membres 2019 de la LITRA

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a salué les membres en sa qualité de nouvelle cheffe du DETEC.

25. 06. 2019

Colloque «Comment le trafic routier public et individuel va-t-il devenir plus efficace?

«Aujourd'hui il est avant tout question d’asphalte», déclare Martin Candinas, Président de la LITRA, lors de l’ouverture du colloque sur l’efficacité sur le trafic routier. Divers représentantes et représentants, aussi bien des transports routiers que ferroviaires, ont débattu des moyens d’accroître encore cette efficacité.

06. 06. 2019

Blog: Voici des alternatives aux bus diesel

Les transports publics comptent parmi les moyens de transport les plus durables de Suisse: les transports publics ne contribuent même pas à hauteur de 4% aux émissions. La majeure partie des émissions de CO2 des transports publics est due ici aux lignes de bus (VöV 2018). Un bus articulé diesel consomme encore plus de 50 litres aux 100 kilomètres (DPA 2018). Avec l’évolution rapide de la technologie des batteries, se pose aujourd’hui la question suivante: Quelles sont les chances de rendre les transports publics encore plus durables? Marc Vetterli a examiné la question.

08. 04. 2019

Réflexions sur la question du stationnement en zone urbaine

La question du stationnement est presque aussi brûlante que celle de la circulation, qui entraîne une diminution de la qualité de vie du moins dans les agglomérations en pro-duisant des émissions olfactives et sonores, des risques d’accident, etc. La raison ici en est le coût de ce stationnement. Lisez le blog de notre rédacteur externe Samuel Bernhard.

18. 03. 2019

Colloque de session «Comment optimiser la répartition modale des TP?»

Le trafic par rail et par route a augmenté de près de 20% entre 2005 et 2015. Toutefois, la part des transports publics stagne. Pour quelles raisons? Comment pouvons-nous y remédier? Nous avons commandé une étude sur le développement de la répartition modale des TP, en collaboration avec l’Office fédéral du développement territorial (ARE) et l’Union des transports publics (UTP). Nous vous présenterons les résultats lors du colloque.