9 Fév. 2018

Rapport trimestriel des chemins de fer 4|2017: Le trafic marchandises se remet

Le rapport ferroviaire du dernier trimestre de 2017 dépeint une situation plutôt inhabituelle: le trafic marchandises a connu une hausse relativement forte, alors que la demande du trafic voyageurs a stagné. L’interruption de la ligne de la vallée du Rhin près de Rastatt avait provoqué un recul marqué du premier au trimestre précédent.

Au dernier trimestre 2017, le trafic marchandises s’est remis de la fermeture du tronçon aux environs de Rastatt. Si le fret ferroviaire accusait encore une diminution conséquente de 6,4 % au troisième trimestre, sa performance de transport augmentait de 3,7 % à la fin 2017 pour se monter à 3,11 milliards de tonnes-kilomètres nettes. Cette forte hausse peut s’expliquer notamment par une compensation de l’interruption de la ligne de la vallée du Rhin. Il faut alors attendre les chiffres de 2018 pour connaître l’évolution du trafic marchandises sans cet effet de rattrapage.

En ce qui concerne le trafic voyageurs, le tableau est différent. Comme lors des trois mois précédents, les prestations de transport ont diminué. Les personnes-kilomètres ont en effet légèrement reculé de 5,26 à 5,25 milliards (-0,2 %). Cette baisse se reflète sur le total des sillons-kilomètres, sachant que le trafic voyageurs occupe la majorité des sillons (-0,2 %, 49,6 millions de sillons-kilomètres).

Évolution du transport depuis 2014

En comparaison pluriannuelle, l’effet de rattrapage du trafic marchandises après la réouverture de la ligne de la vallée du Rhin apparaît évident: le quatrième trimestre 2017 possède la valeur la plus haute en glissement annuel.

Malgré sa faible baisse, le trafic voyageurs du dernier trimestre 2017 surpasse à nouveau les chiffres des autres trimestres de l’année. L’effet saisonnier 2017 est toutefois moins marqué que les années précédentes.

Renseignements
Michael Ruefer, directeur adjoint de la LITRA | 079 272 51 04

Bruno Galliker, porte-parole de l’UTP pour la Suisse romande | 031 359 23 38

Share