2 Nov. 2018

Rapport trimestriel des chemins de fer 3|2018: Le trafic voyageurs repart à la hausse

En glissement annuel, les prestations de transport ont légèrement augmenté aussi bien dans le transport de voyageurs que dans le trafic marchandises au deuxième trimestre 2018. Cette hausse est en partie liée à des effets calendaires, à savoir un plus faible nombre de week-ends et de jours fériés, d’où davantage de pendulaires. La baisse enregistrée au trimestre précédent est ainsi compensée.

Comme le deuxième, le troisième trimestre de 2018 est marqué par une légère hausse de la demande du trafic voyageurs en glissement annuel. La performance de transport est passée de 5,02 en 2017 à 5,11 milliards de personnes-kilomètres, et ce malgré les gros chantiers de cet été. L’offre estivale réduite a néanmoins eu une influence sur les sillons-kilomètres. L’été 2018 a recouru à moins de sillons, ce qui n’a pas pu être compensé par la demande du trafic marchandises, si bien qu’un recul minime de 0,1 % des sillons-kilomètres a été observé.

En ce qui concerne le trafic marchandises ferroviaire, il a progressé de 6,2 % par rapport au troisième trimestre 2017. Cette forte hausse est due à la fermeture de la ligne de la vallée du Rhin à cette période-là. L’interruption avait eu d’énormes retombées sur l’ensemble du fret suisse et avait conduit, il y a une année, à une chute des tonnes-kilomètres nettes du même ordre de grandeur (- 6,48 %). La hausse de cet été n’est donc pas une véritable augmentation de la demande, mais plutôt une compensation des chiffres 2017. Il en va de même pour les sillons-kilomètres, ayant atteint des records négatifs entre juillet et septembre 2017, puis étant repartis à la hausse en 2018.

Évolution du transport depuis 2014

Bien que la performance de transport du trafic voyageurs ait crû en 2018 au point d’atteindre le niveau des années 2014 et 2015, l’année 2016 reste la meilleure depuis cinq ans. C’est également le cas pour le trafic marchandises, les très bons chiffres de 2016 étant suivis de près par ceux du troisième trimestre 2018. Les années 2014 et 2015 avaient connu des performances inférieures.

Renseignements

Michael Ruefer, directeur suppléant de la LITRA | 079 272 51 04

Bruno Galliker, porte-parole de l’UTP pour la Suisse romande | 031 359 23 38

Share