16 Aoû. 2017

Les transports en chiffres 2017

Quelle a été la performance du transport en Suisse en 2016 ? Combien de personnes actives, de véhicules, de voies ferrées, de routes, d’énergie et d’espace sont nécessaires pour préserver la mobilité en Suisse? Les transports publics suisses tiennent-ils la route comparés à leurs voisins européens? La dernière édition des «transports en chiffres» de la LITRA répond à toutes ces questions et à bien d’autres concernant la mobilité en Suisse.

La LITRA dresse chaque année les statistiques majeures des transports publics en Suisse dans un ouvrage de référence facile à manier. Cette année, nous avons rassemblé pour vous aussi les chiffres du trafic aérien suisse et revisité quelques illustrations dans cette publication. Nous vous présentons certaines de ces nouveautés ci-après.

Top 5 des destinations du trafic aérien

Londres est la destination la plus demandée auprès des aéroports nationaux suisses. Près de 5 millions de passagers se sont envolés à destination de Londres en 2016.

Répartition modale du transport ferroviaire de passagers

17.1 % de tous les passagers-kilomètres (source Eurostat) ont été parcourus en train en Suisse en 2015. Sur ce point, la Suisse se situe à la quatrième place du classement européen.

Trafic de marchandises à travers les Alpes

Près de 26 % de l’ensemble du trafic de marchandises à travers les Alpes transite par la Suisse. En comparaison, l’Autriche s’arroge une part de 46 %, et la France 28 %. Pour le transit alpin en Suisse, près de 69 % du trafic de marchandises circule sur le rail. Cette proportion plonge respectivement à 32 % et 9 % chez ses voisins autrichiens et français.

Sources de financement 2015

Les entreprises de transport ont généré à elles-seules un produit de 8.49 milliards de francs suisses. Ceci couvre environ 52 % de l’ensemble des moyens financiers alloués aux transports publics.

Taux de motorisation
Avec 535 voitures de tourisme pour 1000 habitants, la Suisse présente un des taux de motorisation les plus élevés d’Europe.

Share