Une forte motorisation et un faible taux d’utilisation des TP: c’est ainsi que l’on peut qualifier le trafic au Tessin. Ce sont surtout les navetteurs qui se déplacent par la route en voiture. La Confédération, les cantons et les communes veulent maintenant prendre des mesures pour remédier à cette situation. L’ouverture du tunnel de base du Ceneri sera utilisée pour offrir un service plus rapide et plus dense dans les transports longue distance, régionaux et le transport local du canton du Sud. Christian Marti a fait des recherches sur les changements.

Situation de départ

Le tunnel de base du Ceneri (TBC) sera mis en service en décembre 2020. Outre des liaisons ferroviaires nationales et internationales plus rapides et plus fréquentes, de nouvelles possibilités s’ouvrent pour les transports régionaux et la structure spatiale du canton du Tessin: Les temps de trajet entre les régions du Sopraceneri et du Sottoceneri sont réduits de moitié (voir figure 1 et tableau 1).

En particulier les agglomérations de Bellinzone-Locarno au nord du Ceneri et de Lugano au sud se rapprochent ainsi l’une de l’autre en termes de temps. Il est donc possible que les parties fortement urbanisées du canton se regroupent pour former une «Città Ticino», une seule grande agglomération.

Le gouvernement du canton du Tessin, en collaboration avec les communes, souhaite exploiter les opportunités offertes par le TBC nouvellement ouvert. C’est pourquoi toute la gamme des services des transports publics sera adaptée et considérablement élargie avec le changement d’horaire en décembre 2020. Après de nombreuses années de planification, la nouvelle offre a été présentée en octobre de cette année.

Le TP dans le canton du Tessin

En comparaison avec la plupart des autres cantons, l’offre de TP du canton du Tessin a longtemps été médiocre; en outre, la topographie avec ses nombreuses vallées et villages isolés rend difficile la couverture de toute la région. Les chiffres-clés illustrent cela: La répartition modale du trafic pendulaire était de 18,1% du TP en 2017 (Suisse: 30,6%) et 68,3% du trafic en transport individuel motorisé (Suisse: 53,8%). Les agglomérations du Tessin présentent une image similaire pour la répartition modale du trafic total (Figure 2). En outre, le Tessin a un taux de motorisation élevé de 635 voitures de tourisme pour 1000 habitants (Suisse: 543).

Figure 2: Répartition modale dans les agglomérations du canton du Tessin (selon le principe territorial, uniquement les trajets des habitants de la Suisse) selon la micro-enquête de 2015

Ces dernières années, les cantons et les communes ont cependant déployé de nombreux efforts pour élaborer une politique des transports coordonnée et pour rendre les transports publics du canton plus attrayants pour les habitants et les touristes. En particulier, l’introduction du système binational de RER TILO à partir de décembre 2004, ainsi que ses nombreuses extensions au cours des années suivantes, ont rendu les transports publics attrayants pour les trajets entre les quatre agglomérations de Locarno, Bellinzone, Lugano et Mendrisio et certaines villes en Italie. Toutefois, pour les trajets à destination et en provenance de régions éloignées et pour les voyages de loisirs ou d’achats, le transport public reste moins compétitif que le transport motorisé individuel.

Offre actuelle

Le système de transport public du canton du Tessin repose sur trois piliers principaux:

  1. Le réseau ferroviaire constitue la colonne vertébrale du transport public. Le trafic national et international est assuré sur les lignes Bâle/Zurich-Bellinzone-Lugano-Milan et Bellinzone-Locarno. Il existe également une offre régionale du Treni Regionali Ticino Lombardia TILO, des Ferrovie Luganesi FLP (Lugano-Ponte Tresa) et Ferrovie Autolinee Regionali Ticinesi FART (Locarno-Domodossola).
  2. Le réseau de bus régionaux relie la périphérie aux centres urbains et régionaux et assure une mobilité de base à l’ensemble de la population.
  3. Il existe des réseaux de bus communaux dans les quatre agglomérations de Bellinzone, Locarno, Lugano et Mendrisio.

Les lignes de bus sont fortement orientées vers le réseau ferroviaire et en particulier l’offre TILO (voir figure 4 ci-dessous). Pendant la journée, les agglomérations du canton sont reliées entre elles toutes les 30 minutes par des cadencements qui se chevauchent et sont également intégrés dans le réseau de transports longue distance. En outre, 82 lignes de bus régionaux et 21 lignes de bus communaux sont en service.

Offre 2021

L’offre 2021 vise à exploiter les possibilités offertes par le TBC de manière à ce que les transports publics contribuent autant que possible à la réalisation d’une «Città Ticino». Le cœur de la nouvelle offre est l’offre élargie TILO qui a été accélérée par le TBC. Parallèlement, les réseaux de bus régionaux et communaux seront adaptés pour devenir plus cohérents et plus intégrés au transport ferroviaire. Le concept de l’offre (voir figure 3) prévoit une systématisation de l’offre.

Figure 3: Concept de l’offre du TP en 2021 du canton du Tessin

Dans le transport ferroviaire, ce concept est mis en œuvre par les adaptations suivantes (voir figure 4):

  • La ligne S10 (aujourd’hui Bellinzone-Mendrisio-Côme) est désormais exploitée via le TBC (et donc accélérée) et prolongée au nord jusqu’à Biasca (et quelques trains jusqu’à Airolo); elle continue à circuler toutes les 30 minutes avec des rames d’appoint aux heures d’affluence.
  • La ligne S20 (aujourd’hui Biasca-Bellinzone-Locarno) ne dessert plus que Castione-Arbedo; elle continue à circuler toutes les 30 minutes.
  • La ligne S50 (aujourd’hui Bellinzone-Mendrisio-Varese-Malpensa) passe désormais (et donc plus rapidement) à travers le TBC et est prolongée au nord vers Biasca. Elle continue de rouler toutes les 60 minutes et roule au nord de Mendrisio comme train à rames doubles avec la ligne S10.
  • La nouvelle ligne S90 passe toutes les 30 minutes sur le trajet de montagne du Ceneri entre Giubiasco-Rivera-Bironico-Lugano-Mendrisio (toutes les 60 minutes entre Lugano et Mendrisio).
  • La nouvelle ligne RE80 passe toutes les 30 minutes par le TBC entre Locarno-Lugano-Chiasso-Milano (toutes les 60 minutes entre Chiasso et Milan).

Les lignes S30 Cadenazzo-Luino-Gallarate (cadence de 120 minutes) et S40 Côme-Mendrisio-Varese (cadence de 60 minutes) continuent à fonctionner sans changement.

Figure 4: L’offre en transport ferroviaire dans le Tessin en 2019 (à gauche) et 2021 (à droite)

Les lignes de bus régionales et communaux seront étendues et adaptées à la nouvelle offre ferroviaire. Le réseau de bus repose principalement sur les quatre programmes d’agglomération de 3e génération du canton du Tessin. Globalement, l’offre 2021 prévoit une augmentation de 59% des véhicules-kilomètres dans les transports régionaux (y compris les chemins de fer) et de 47% dans les transports communaux par rapport à 2018. Environ 250 nouveaux chauffeurs de bus devraient être embauchés.

La ville de Lugano est un bon exemple de l’expansion du transport par bus. L’offre sur les lignes de bus communaux y sera améliorée, en particulier le soir, par l’augmentation des cadences: Sur cinq des sept lignes communales, les bus circuleront à partir de 2021 désormais toutes les 15 minutes entre 20h00 et 24h00 en semaine, au lieu de toutes les 30 minutes comme auparavant. En outre, la cadence de trois lignes de bus est également augmentée aux heures d’affluence et aux heures creuses.

L’offre de bus sera également fortement étendue dans la région de Lugano. Par exemple, de nouvelles lignes seront introduites à Malcantone et les lignes existantes seront redéployées afin d’améliorer la couverture spatiale des liaisons offertes. De plus, les temps d’exploitation seront considérablement étendus: Jusqu’à présent, toutes les lignes de bus à Malcantone ne fonctionnaient que jusqu’à 18h00 ou 20h00 en semaine. La plupart d’entre elles fonctionnent maintenant jusqu’à minuit (au moins les jours de semaine, dans certains cas également les week-ends). De nombreux bus circulent maintenant toutes les heures.

Coûts et indemnisations

Le canton du Tessin, les communes tessinoises et la Confédération paient très cher l’expansion des transports publics: Par rapport aux horaires de l’année 2018, les indemnisations pour l’offre 2021 ont augmenté de plus de 55% et la part du canton de plus de 75%. Le canton versera chaque année près de 40 millions de francs de plus qu’aujourd'hui en indemnisations, tandis que les communes verseront près 20 millions de francs supplémentaires (voir tableau 2).

Tableau 2: Prestation, coûts et indemnisations pour les transports publics dans le canton du Tessin en 2018 et 2021

Le tableau 2 montre également que le rapport coût-efficacité par véhicule-kilomètre augmente tant dans les transports régionaux que dans les transports communaux car l’augmentation des coûts en pourcentage est inférieure à celle du nombre de véhicules-kilomètres. Toutefois, le canton s’attend à une légère augmentation des recettes, de 26% pour les transports régionaux et de 5% pour les transports communaux. Le taux de couverture des coûts diminue en conséquence: de 34% à 29% dans les transports régionaux et de 42% à 34% dans les transports communaux.

Perspective

Le message du Conseil d’État et la demande de prêt correspondante ont été publiés le 16 octobre 2019. L’approbation par le Grand Conseil est attendue fin 2019 ou début 2020. Du 27 mai au 14 juin 2020, des commentaires sur le concept détaillé peuvent être soumis dans le cadre de la procédure d’élaboration des horaires. La mise en service de la nouvelle offre est prévue pour le changement d’horaire le 13 décembre 2020.

L'auteur

Christian Marti a fait son doctorat à l'Institut pour la planification du trafic et les systèmes de transport de l'EPF de Zurich. Il écrit régulièrement des articles qui traitent des sujets de la mobilité pour la LITRA.

Sources / Liens

Communiqué de presse concernant le message du Conseil d’État: https://www4.ti.ch/area-media/comunicati/dettaglio-comunicato/?NEWS_ID=186489&cHash=ef3f7baa8649a3f9a92a15db5e674546

Message du Conseil d’État: https://www3.ti.ch/COMUNICAZIONI/186489/M7733.pdf

Présentation concernant le message: https://www3.ti.ch/COMUNICAZIONI/186489/20191021%20Conferenza%20stampa%20TP2021%20presentazione_v3.pdf

Rapport sur la planification des offres régionales: https://www4.ti.ch/fileadmin/DT/temi/trasporti_pubblici/intimazione/TP2021_Luganese_Regionale_Intimazione.pdf

Indications sur la répartition modale du trafic pendulaire et sur le taux de motorisation: https://www.atlas.bfs.admin.ch/fr/index.html

Horaires 2019 pour le Tessin: https://www4.ti.ch/fileadmin/DT/temi/trasporti_pubblici/documenti/Orari_ufficiali_Ticino_Moesano_Giugno2019.pdf