30. 04. 2020

Stellungnahme Vernehmlassung Reform des Regionalen Personenverkehrs
print Created with Sketch. PRINT

30. 04. 2020

Des conditions de voyage aussi sûres que possible grâce au plan de protection pour les transports publics

Communiqué de presse (SBB, Carpostal et OFSP)

Le 11 mai 2020 sera marqué par une nette reprise de l’offre des entreprises de transport suisses. En tant que gestionnaires de système des transports publics sur rail et route, les CFF et CarPostal ont mis au point un plan de protection pour les voyageurs des transports publics en concertation avec l’Office fédéral des transports (OFT) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le port de masques d’hygiène est préconisé aux usagers des transports publics si la distance de deux mètres ne peut pas être respectée. Dans la mesure du possible, il est conseillé d’éviter les heures de pointe le matin et le soir et d’opter pour des trains à faible taux d’occupation. De même, il est préconisé d’acheter ses billets sur Internet, sur une appli ou au distributeur et de privilégier le paiement sans contact au guichet. Conformément aux recommandations de l’OFSP, il faut continuer de renoncer aux voyages touristiques. Le plan de protection pour les transports publics appelle à la responsabilité personnelle et à la solidarité des usagers. Les entreprises de transport renforcent les mesures de nettoyage et de désinfection et communiquent sur les règles de conduite à respecter. La protection du personnel est leur priorité absolue.

Les transports publics relancent leur activité alors que la société et l’économie sortent peu à peu de leur léthargie en Suisse: le lundi 11 mai sera en effet marqué par une nette reprise de l’offre, dont profiteront en premier lieu de nombreux pendulaires sur des lignes fortement fréquentées. Plusieurs entreprises de transport suisses ont amorcé une reprise du trafic lundi 27 avril (voir encadré). Ces étapes tiennent compte de la hausse de la fréquentation attendue suite à l’assouplissement des mesures COVID-19 décidé par le Conseil fédéral.

Préconisation du port de masques d’hygiène et des déplacements en dehors des heures de pointe.

Basé sur les recommandations sanitaires émises par la Confédération, le plan de protection pour les transports publics garantit des conditions de voyage aussi sûres que possible. Les pendulaires doivent, dans la mesure du possible, éviter les heures de pointe et opter pour des trains à faible taux d’occupation. Les entreprises de transport invitent les usagers à se respecter les uns les autres en observant la distance prescrite aux arrêts, aux guichets et aux distributeurs, à veiller à bien se répartir dans les voitures et à laisser un passage pour les personnes qui descendent. Si la distance des deux mètres ne peut pas être respectée, le port d’un masque d’hygiène est préconisé conformément aux directives de l’OFSP. Des informations sur l’utilisation correcte des masques sont disponibles sur le site Internet de l’OFSP.

Responsabilité personnelle et solidarité avec le soutien des entreprises de transport.

Les transports publics sont un système ouvert qui doit perdurer. Le plan de protection des transports publics appelle donc à la responsabilité personnelle et à la solidarité des clientes et clients. Ainsi, les usagers doivent se procurer eux-mêmes leurs produits de protection. Dès que possible, les entreprises de transport assistent les usagers, par exemple en veillant à une bonne répartition dans les véhicules ou en proposant le maximum de places. Conformément aux recommandations de l’OFSP, il faut continuer de renoncer aux voyages touristiques.

Les entreprises de transport renforcent les mesures de nettoyage, notamment sur les surfaces de contact. Mains courantes, poignées, boutons seront nettoyés plusieurs fois par jour et le nettoyage pendant le voyage sera également intensifié dans la mesure du possible. Les mesures déjà prises par les entreprises de transports publics sont maintenues: ouverture automatique de toutes les portes aux arrêts (si cela est techniquement possible), fermeture des portes avant ou condamnation de la première rangée de sièges dans les bus. Le nettoyage sera également renforcé dans les Centres voyageurs et les autres points de contact. En font partie les distributeurs de billets, les distributeurs automatiques de billets de banque et les consignes.

Les clientes et clients ont la possibilité de se laver les mains conformément aux prescriptions dans les toilettes des moyens de transport et dans les WC des gares. Les centre d’hygiène et les toilettes payantes CFF des gares de Bâle CFF, Bellinzone, Berne, Genève, Lausanne, Locarno, Lucerne et Zurich HB pourront être utilisées gratuitement par les voyageurs à partir du 11 mai et jusqu’à nouvel ordre. Des distributeurs de désinfectants seront mis à disposition aux entrées des grandes gares ainsi qu’aux entrées et sorties des Centres voyageurs. Pour garantir le respect des règles d’hygiène de l’OFSP, des zones de file d’attente seront mises en place devant les commerces et l’utilisation des ascenseurs sera limitée à une seule personne. Les salles d’attente dans les gares CFF resteront fermées jusqu’à nouvel ordre; la fermeture de celles qui sont encore ouvertes à l’heure actuelle a été ordonnée jusqu’au 11 mai.

La santé du personnel est aussi notre priorité absolue.

La santé du personnel est primordiale. Les collaboratrices et collaborateurs en relation directe avec la clientèle porteront des masques d’hygiène lorsque la distance minimale de deux mètres ne peut pas être respectée. Ils seront donc équipés de masques d’hygiène et de désinfectants à des fins d’autoprotection. L’obligation de posséder un billet demeure pour la clientèle. Les assistant-e-s clientèle, quant à eux, ne devront plus prendre le SwissPass dans les mains lors des contrôles, ce jusqu’à nouvel ordre. Des vitres en plexiglas sont utilisées pour les guichets de vente. Les collaboratrices et collaborateurs seront sensibilisés au respect des règles d’hygiène et de conduite.

Les consignes sanitaires de la Confédération sont à la base du plan de protection. En leur qualité de gestionnaires de système des transports publics pour le transport ferroviaire et pour le transport routier, par bateau et par câble, les CFF et CarPostal l'ont mis au point en concertation avec l’Office fédéral des transports (OFT) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Son entrée en vigueur est fixée au 11 mai. Il sera adapté si la stratégie du Conseil fédéral le requiert ou si une modification s’avère nécessaire.