25 Jui. 2019

Colloque «Comment le trafic routier public et individuel va-t-il devenir plus efficace?

25 Jui. 2019

«Aujourd'hui il est avant tout question d’asphalte», déclare Martin Candinas, Président de la LITRA, lors de l’ouverture du colloque sur l’efficacité sur le trafic routier. Divers représentantes et représentants, aussi bien des transports routiers que ferroviaires, ont débattu des moyens d’accroître encore cette efficacité.

Martin Candinas, Président de la LITRA

«Les trois quart du trafic en Suisse est dû aux transports motorisés privés», explique Jürg Röthlisberger, Directeur de l’Office fédéral des routes ASTRA. Mais: «Aux heures de pointe, nous avons un taux d’occupation de 1,1 personne par véhicule. Ce n’est pas assez bon et c'est ce point qu'il faut améliorer». Une prise de conscience importante, tant pour la route que pour le rail, est que nous devrons gérer la croissance du trafic des 10 à 15 prochaines années à partir des services existants. Et c'est précisément pour cela que l'importance de l'efficacité est immense.

Jürg Röthlisberger, Directeur de l’Office fédéral des routes ASTRA

Christian Plüss, PDG de CarPostal, explique que l’objectif central doit être d’améliorer l’occupation des véhicules et l’efficacité des ressources. «Nos CarPostal font huit fois par jour le tour de la terre, et, ce faisant, consomment beaucoup de diesel.» Les émissions de CO2 devraient être réduites et la numérisation, en particulier, pourrait y contribuer. Pour ce faire, CarPostal aurait lancé le projet pilote «Kollibri», concernant la «mobilité à la demande» à Brugg. «Cette offre permet de réduire les trajets à vide et d’augmenter l’utilisation des capacités». Toutefois selon Christian Plüss, ces innovations ne seraient pas encore rentables. Le soutien des sponsors et du secteur public serait donc essentiel.

Christian Plüss, PDG de CarPostal

Depuis avril 2019, CarPostal et CFF collaborent étroitement afin de promouvoir l’innovation et devenir plus efficaces. «Nous devons compléter les chaînes de voyage de manière intermodale, de porte à porte. Avec la route et le rail, nous disposons d’un grand potentiel pour de meilleures offres de mobilité», explique Cornelia Mellenberger, responsable des transports longue distance chez CFF. Les transports publics ont un rôle très important à jouer et contribuent de manière significative à la compétitivité de la Suisse.

Cornelia Mellenberger, responsable des transports longue distance chez CFF

Kay Axhausen, professeur à l’Institut de planification et de systèmes de transport de l’ETH Zurich a osé regarder vers l’avenir. Mais il a été clair dès le début: «Tous les problèmes que nous avons aujourd’hui dans la circulation routière demeureront à l’avenir. Seuls les automobilistes ne seront plus nécessaires.» À cette fin, une étude récemment publiée par son équipe a montré que la circulation dans les villes dotées de véhicules automoteurs ne diminuera pas mais augmentera plutôt. Les gains de capacité résultant de l’efficacité accrue des véhicules automoteurs seraient de nouveau absorbés par la demande supplémentaire. Le professeur Kay Axhausen plaide donc: «Nous avons besoin de péages et de prix dynamiques». Se contenter de construire de plus en plus d’infrastructures est impensable.

Kay Axhausen, professeur à l’Institut de planification et de systèmes de transport de l’ETH Zurich

Afin d’améliorer l’utilisation des infrastructures existantes, la faible occupation des véhicules pourrait donc être améliorée. Peter Goetschi, Président central du TCS, a donc expliqué quelles en sont les causes et quelles approches sont possibles afin d'augmenter le coefficient d’occupation des sièges, c’est-à-dire d'améliorer l’occupation des véhicules. Le TCS souhaite augmenter le coefficient d’occupation des sièges à l’aide de plusieurs mesures, telles que des parkings pour le covoiturage à l’entrée des autoroutes.

Peter Goetschi, Président central du TCS

La LITRA aimerait remercier les intervenants et les participants présents pour leurs interventions.

Le prochain événement de la LITRA sera l’assemblée ordinaire des membres, qui aura lieu le jeudi 26 septembre.