7 Sep. 2016

Annonce: Journée des infrastructures 2016

7 Sep. 2016

La numérisation est une réalité qui s’impose de manière fulgurante. Les données sont ainsi toujours plus souvent assimilées à une nouvelle monnaie au service de l’innovation et du bien-être. La Suisse peut tirer profit de cette évolution à condition de saisir ces opportunités. Il s’agit avant tout d’instaurer un cadre attrayant et favorable aux innovations et non pas de privilégier l’aspect régulatoire. Des systèmes intelligents, les fameux systèmes «smart», nous aideront à utiliser les ressources dans une optique durable, à gérer le trafic quotidien avec plus d’efficacité et à recevoir partout et rapidement des informations fondamentales; en résumé ces systèmes nous faciliteront l’existence. La Confédération devrait se baser sur le principe de open data. Alors que l’accent reposait jusqu’à présent sur la protection des données, il faudrait que la Suisse dispose dorénavant d’une politique des données cohérente et tournée vers l’avenir. Il faut pouvoir collecter et traiter les données dans l’intérêt du pays et de ses habitants, mais sans en perdre le contrôle. Les citoyens doivent pouvoir décider eux-mêmes du sort de leurs données.

Lors de la Journée des infrastructures 2016, la conseillère fédérale Doris Leuthard, mais aussi des spécialistes reconnus sur le plan national et international et issus des milieux scientifiques et économiques, aborderont plus en détail cette thématique. La Journée des infrastructures s’achèvera par un débat contradictoire faisant intervenir des personnes du terrain. La conférence est organisée sous l’égide de la conseillère fédérale Doris Leuthard.
La participation est gratuite. Vous pouvez vous inscrire d'ici au 10 octobre ici.

Share