6. 10. 2021

print Created with Sketch. PRINT

6. 10. 2021

85è Assemblée générale de la LITRA: Les transports publics font partie de la Suisse et doivent être renforcés

La LITRA a tenu sa 85ème assemblée générale le 30 septembre. Nous avons eu le plaisir d'accueillir environ 130 invités à l'hôtel Bellevue à Berne. Le Conseiller fédéral Ueli Maurer a remis les trophées aux trois lauréats du Prix LITRA et s'est ensuite adressé à nos invités.

Le président de la LITRA, Martin Candinas, a commencé par souhaiter la bienvenue aux membres et invités réunis. Il est revenu sur le voyage d'information de la LITRA au Tessin à la fin du mois d'août. Au Tessin, les transports publics ont été révolutionnés avec l'achèvement des NLFA. Outre des liaisons plus rapides et plus fréquentes dans le triangle Lugano, Locarno et Bellinzona, le transport régional de passagers par la route a également été considérablement développé. Le transport combiné et la navigation sont également renforcés en permanence. Martin Candinas a exprimé ses remerciements aux membres qui nous ont soutenus activement lors du voyage d'information: CFF région sud, CarPostal et AlpTransit.

Le Président de la LITRA, Martin Candinas, s'adresse aux membres de la LITRA.

Les chiffres des transports publics sont en baisse depuis le début de la pandémie du Coronavirus. Bien que la demande se soit quelque peu redressée récemment, elle reste bien en dessous des niveaux des années précédentes. C'est pourquoi la LITRA s'engagera pour que le Conseil national et le Conseil des États compensent à nouveau les pertes dans les tp, à savoir dans les transports régionaux, les transports locaux et les transports touristiques. LITRA est convaincue qu'une offre attractive est la clé pour relancer la demande des transports publics.

Face aux défis posés par la pandémie du Coronavirus, il faut veiller à ne pas oublier les nombreux avantages des transports publics comme moyen de transport de masse : Les transports publics sont là pour tous et permettent à chacun d'accéder à des services de mobilité attrayants. Grâce aux transports publics, la population peut se déplacer de manière respectueuse du climat, économe en énergie et sûre, et en termes d'efficacité spatiale, les transports publics sont imbattables comme moyen de transport de masse. L'horaire cadencé garantit également un système global de transports publics attrayant et coordonné de manière optimale. Grâce à une large gamme de services et avec un seul billet, on peut voyager confortablement dans toute la Suisse avec une grande variété de moyens de transport.

Les transports publics doivent être renforcés si l'on veut atteindre les objectifs climatiques. Contrairement aux autres secteurs, les émissions de gaz à effet de serre provenant des transports stagnent au lieu de diminuer. Le secteur des transports sera donc confronté à d'énormes défis dans les années à venir. Il sera tout simplement inévitable de définir des mesures efficaces de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports. Avec 96% des émissions du transport, le transport privé sera particulièrement touché par ces mesures. Les transports publics contribuent à la recherche de solutions optimales pour l'ensemble du système de transport.

Après le discours de bienvenue, le directeur de la LITRA, Michael Bützer a dressé le bilan de l'année écoulée : la LITRA a dû réagir avec beaucoup de souplesse à la situation changeante de la pandémie au cours des derniers mois et a organisé des événements en ligne, hybrides et en direct. LITRA s'est également organisée de manière plus digitale au bureau et entend poursuivre de manière conséquente sur la voie du numérique : Cela comprend, par exemple, un nouveau portail de données numériques. Nous avons également "numérisé" le rapport annuel et notre publication "Les transports en chiffres". Les deux formats sont maintenant présentés dans une version animée.

Grâce à une gestion active des membres, les cotisations ont augmenté. En revanche, l'annulation d'événements a permis de réduire les dépenses. Par conséquent, la LITRA peut s'abstenir d'augmenter les cotisations des membres. Dans le cadre de la partie statutaire, il y a également eu de nouvelles élections et des démissions au sein du conseil d'administration de la LITRA. Pour leur engagement au sein de la LITRA, nous tenons à les remercier :

  • Guido Schoch, l'ancien directeur de l'autorité des transports de Zurich (VBZ).
  • Dirk Stahl, directeur général adjoint de BLS SA et directeur de BLS Cargo
  • Jean-Pierre Tappy, ancien directeur général, responsable des affaires extérieures de Swiss AG

La LITRA prend congé de trois membres du comité: Dirk Stahl (BLS SA), Jean-Pierre Tappy (Swiss International Airlines) et Guido Schoch (Verkehrsbetriebe Zürich).

Les nouveaux élus au conseil d'administration sont:

  • Ron Abegglen, Conseiller du PDG, Swiss International Airlines
  • Hans-Jörg Bertschi, Président de l'IG Transport combiné (IG Kombinierter Verkehr)
  • Marco Lüthi, directeur des Verkehrsbetriebe Zürich (VBZ)
  • Daniel Schafer, PDG de BLS SA

Lors de notre 85ème Assemblée générale, nous avons une fois de plus pu accueillir un certain nombre de nouveaux membres. Nous en sommes très heureux. Les nouveaux membres de la LITRA sont:

  • EuroAirport Bâle-Mulhouse
  • IG Transport combiné
  • Canton de Glaris
  • Canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures
  • HENGELMANN Consulting

Bienvenue dans le cercle de la LITRA !

Le Conseiller fédéral, Ueli Maurer, chef du département des finances, s'adresse aus membres et invités de l'assemblée générale de la LITRA.

A l'issue de l'assemblée générale de la LITRA, le Prix LITRA 2021 a été décerné. Le Conseiller fédéral Ueli Maurer a remis les trophées du Prix LITRA aux trois lauréats Daniel Regueiro Sánchez, Alexander Staub et Patrick Althaus. Enfin, en sa qualité de chef du Département fédéral des finances, le Conseiller fédéral Ueli Maurer s'est adressé aux membres et invités de la LITRA. Dans le financement des transports publics, il y a une époque avant et après la pandémie de corona. Le manque à gagner actuel a montré que les transports publics devaient reposer sur une base plus solide. Ce point est actuellement en cours d'élaboration.